Omega Seamaster Chrono-Quartz

Référence ST 396.0839
Calibre 1611
Diamètre 47mm
Matériau du boitier Acier
Étanchéité 30m
Date de production 1976

40 ans avant les jeux Olympiques de Rio, Omega était déjà chronométreur officiel des Jeux Olympiques de Montréal en 1976. C'est à cette occasion que la Seamaster Chrono-Quartz fût lancée. Révolutionnaire de précision à l'époque grâce au calibre 1611 à quartz 32hz et son affichage unique mélangeant analogue et digital. Ce chronographe était relativement cher à l'époque (375 £, en comparaison une Speedmaster 145.022 classique valait seulement 175 £). Cette montre est l'un des rares modèles Omega a n'avoir été produit qu'un an et produit à 15 000 exemplaires. Le calibre 1611 a quant à lui n'été utilisé que dans la Seamaster Chrono-Quartz.

Le calibre 1611 'Albatross' (désigné ainsi en raison de la forme du système batterie ressemblant à des ailes d'albatros) a été conçu par Raymond Froidevaux. Le mouvement avait un grand circuit à l'arrière qui contrôlait à la fois le mouvement analogique (basé sur le calibre 1320) et l'écran LCD numériques.